Page d'accueil

arrondi
 

 

RÉALISER UN APPRENTISSAGE COLLABORATIF

   
imprimanteVersion Imprimable
 

3.3. RÉALISER UN APPRENTISSAGE COLLABORATIF

Les interactions de qualité entre pairs (co-apprenants) engendrent des bénéfices cognitifs profitables au développement individuel. En tant que lieu d'échange et de confrontation des représentations, l'espace de travail collaboratif enrichit les conduites cognitives, métacognitives et sociales.

Ce type d'apprentissage peut avoir des effets positifs sur la perception de ses propres compétences par comparaison avec celles des autres, sur l'attribution des causes de la réussite ou de l'échec, ou sur l'estime de soi.

La coopération amènerait, selon Pelgrims Ducrey (1996), de meilleures performances que d'autres formes d'interactions, telle que la compétition.

Il s’agit de partager, avec d’autres, des informations, des ressources, des savoirs, des réflexions, de construire des projets ou de résoudre des problèmes, et ainsi de modifier la relation au savoir en diversifiant les sources d'information, en réalisant un projet commun au bénéfice de tous.

Cette situation serait plus favorable à l'apprentissage dans le cas d'activités complexes qui mobilisent des stratégies de haut niveau. Dans ce cadre, elle favoriserait selon Brown et Campione (1995) " l'acquisition de connaissances déclaratives, ainsi que le développement de stratégies de compréhension en lecture et de stratégies de raisonnement (pensée par analogie, inférences, argumentation) "

Aussi, selon Perret Clermont (1980) " le conflit socio-cognitif engendré par la mise en présence de centrations différentes semble être le processus des évolutions individuelles constatées. Pour que les enfants puissent élaborer ensemble une notion, il n’est pas nécessaire qu’un des deux la maîtrise. Il suffit qu’ils l’abordent avec des points de vue conflictuels "

En cherchant à comprendre et à se faire comprendre, on améliore du même coup notre propre compréhension. Si l'on accepte le point de vue de l'autre, si l'on a le souci de construire sa réflexion et de débattre sur des arguments valides, si l'on échange et que l'on coopère pour une construction commune, on développe une attitude d'ouverture à l'autre, ce qui enrichit les motifs de notre action  d'une valeur altruiste et existentielle.


QUELQUES SUGGESTIONS ?

Vous pourriez  chercher par vous-même et trouver sur Internet ou ailleurs les informations qui vous aurons manqué sur ce site, et faire profiter aux autres de vos trouvailles sur le forum. En initiant un espace collaboratif de travail ou de réflexion, vous pourriez tout à la fois vous aider vous-même en aidant les autres, bénéficier de l'aide des autres, tout en apportant à ce site le meilleur prolongement que nous pouvons lui souhaiter ! Mieux encore, imaginez seulement ce qu'il pourrait devenir, en le recomposant sur le principe wiki , en mettant en commun vos multiples et diverses compétences individuelles pour l'améliorer ?

 

POUR EN SAVOIR PLUS
- Travailler en groupe et S'organiser pour communiquer : Les pratiques de base lies au savoir-très efficace (extrait du programme "Des méthodes pour apprendre", de R. Acquier. Voir le programme complet dans Mthodologie universitaire)
- De l'importance d'auto-socio-construire (si si !) vos connaissances : Les principaux courants théoriques de l'enseignement et de l'apprentissage, voir 1.4. Socio-constructivisme pp 11-13
- La métacognition, voir p20 Travail collaboratif

 

 

Page prcdente
Page suivante